Régis Debray, Le nouveau pouvoir.